Aller vers : Vos poemes

Rainer Maria RILKE (1875-1926)

Recueil : Vergers


La déesse

Au midi vide qui dort
combien de fois elle passe,
sans laisser à la terrasse
le moindre soupçon d'un corps.

Mais si la nature la sent,
l'habitude de l'invisible
rend une clarté terrible
à son doux contour apparent.